Faire du vélo en hiver

olli ko 4AV8xVIHsFo unsplash

Pour bon nombre de cyclistes la fin de l’été marque la fin de la saison du vélo. Pourtant, que vous soyez vélo-taffer du quotidien ou cyclo-touriste du dimanche, il existe des moyens pour pédaler toute l’année ! Et si faire du vélo en hiver vous fait peur, vous ne savez pas ce que vous ratez. Le cyclisme hivernal offre bien plus de bénéfices qu’on ne l’imagine !

  1. Vous resterez en forme toute l’année et en bravant le froid vous atteindrez vos objectifs de fitness encore plus rapidement !
  2. En enfourchant votre vélo quotidiennement en hiver, plus besoin de s’inscrire dans ce club de sport hors de prix ou de fréquenter cette piscine qui sent un peu trop le chlore.
  3. Un effort physique chaque jour, même modéré, renforce votre immunité et stimule votre métabolisme. En augmentant votre production de sérotonine, l’hormone du bonheur, vous affronterez plus facilement la noirceur des longs mois d’hiver.
  4. Enfin, faire du vélo en hiver c’est aussi la promesse d’une petite aventure renouvelée chaque jour.

Pour affronter l’hiver à vélo, sans négliger sa sécurité et son confort, il est cependant nécessaire d’adapter sa machine à ces nouvelles conditions. Quelques accessoires utiles vous y aideront.

  1. En hiver les journées sont courtes et il est plus important que jamais de voir et d’être vu. Un phare avant puissant est indispensable. Un feu arrière avec un marquage laser au sol peut renforcer significativement votre sécurité. Si vous êtres plutôt vélib ou que vous ne souhaitez pas installer d’accessoires directement sur votre vélo, alors un gilet LED est une bonne solution. Lorsqu’on se déplace beaucoup la nuit c’est aussi une bonne idée d’utiliser des bandes réfléchissantes qu’on peut placer sur les roues de son vélo par exemple.
  2. Si votre vélo n’en possède pas, une paire de garde boue pour éviter les projections de pluie ou de neige fondue est indispensable. Ils peuvent s’installer en 5 minutes et ne sont pas très onéreux.
  3. Une bonne sonnette pour se faire entendre dans le traffic pourra également être utile.
  4. Si vous roulez beaucoup l’hiver cela vaut peut-être la peine de changer vos pneus. Optez pour un profil plus large qui offre plus d’adhérence. Sur une route mouillée ou glissante il est conseillé de dégonfler légèrement ses pneus afin d’améliorer la traction et de minimiser les glissades. On peut aussi diminuer légèrement la hauteur de selle pour abaisser le centre de gravité du vélo et améliorer  ainsi sa stabilité.
  5. N’oubliez pas de nettoyer et de lubrifier votre chaîne plus fréquemment lorsque les conditions sont pluvieuses ou neigeuses.
  6. Attention, il est possible de circuler sur de la neige fraîche en pédalant sans à-coup, mais faites très attention à la glace car la plupart du temps c’est la chute assurée !
  7. Enfin, pour rester au chaud, privilégiez la technique du multicouches et ne négligez pas une bonne paire de gants ainsi que des protège chaussures pour isoler vos extrémités du froid !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *